MULLIN, Robert "Jock"

1945-2021

Mullin, Robert Gordon Cameron

À Saint-Eustache, subitement le lundi 17 mai 2021 est décédé Robert “Jock” Mullin, 75 ans.

Né à Édimbourg, Écosse, peu après la deuxième guerre mondiale, il est venu au Canada en compagnie de ses parents, feu Robert Benedict Mullin et son épouse de guerre Écossaise, feu Margaret Mullin (née MacKay).

La famille s’est d’abord installée à Miramichi au Nouveau Brunswick pour ensuite emménager à Saint John, où Jock grandit en compagnie de ses sœurs Trudie (feu Rod Forbes), Wendy (Bruce Canning) et Pat, et son frère Gary. Bien qu’il vivait en ville, avec un père amateur de chasse et pêche, le plein air occupait beaucoup de place dans son enfance.

C’est à l’école primaire Holy Trinity à Saint John que Jock fit la connaissance, en quatrième année, de sa future épouse Jeannita “Jay” Mullin (née Gallant). Ce ne fut que quelques années plus tard, alors qu’il terminait son secondaire en tant que major de sa promotion de St. Malachy’s High School, qu’ils ont commencé à se fréquenter. La relation s’est maintenue au cours des ses années d’études à l’université St. Francis Xavier, où son intelligence vive et son intérêt pour la science l’ont incité à se lancer dans le domaine naissant de l’informatique. Il obtint son baccalauréat en sciences en 1967, suivi plus tard d’une maîtrise en mathématiques de l’université Waterloo.

Jock et Jay se sont mariés peu de temps après l’obtention de son diplôme en 1967, et deux ans plus tard ils ont accueilli leur fille aînée, Maryann (Fernandino Silva), suivie de sa sœur Monica (malheureusement décédée) et de son frère Jonathan.

Muni de qualifications professionnelles en forte demande, Jock était libre de travailler là où il voulait, ce qu’il fit. Il mit ses talents au profit d’un succession d’entreprises à travers l’est du Canada, les aidant à mettre sur pied et diriger leurs départements d’informatique. En même temps, il s’affairait à encadrer de nouvelles générations d’informaticien(ne)s qui, de peur de se faire chapitrer, se sont empressés d’atteindre le haut niveau de compétence qu’il exigeait. Comme tout bon Écossais, le sarcasme était son arme de prédilection, et son manque de tolérance devant l’incompétence était légendaire. D’un esprit indépendant, Jock trouvaient étouffantes les contraintes du travail dans le domaine corporatif, ce qui l’a incité à s’établir à son compte. Il a fondé et dirigé une entreprise de conseil dont le succès lui a apporté la liberté et l’autonomie qu’il désirait.

Dans ses heures de loisirs, Jock aimait consacrer du temps à sa famille, étancher sa soif de voir du pays en entreprenant de grands voyages pancanadiens en compagnie de ses êtres chers, se baigner dans les eaux glaciales de l’océan Atlantique à sa plage préférée, Mispec, et maintenir d’étroits liens avec ses amis de toujours, les Byrne et les Gray. Il était amateur de musique, lecteur vorace, passionné de la science-fiction, et maître du jeu de mots. Dans un monde sans Internet, Jock était le Google de ses enfants – papa savait toujours pourquoi, quoi, et comment – et comment tout expliquer aux petits esprits en croissance. Son sens de l’humour bien aiguisé, son esprit vif et son rire retentissant étaient inoubliables, et son talent d’écrivain (de poèmes pour accompagner les cadeaux qu'il offrait) vivra en légende. Ce fut un homme bien aimé qui laissera un énorme vide.

En plus de son épouse Jay, ses enfants, ses sœurs et son frère, Jock laisse dans le deuil sa petite fille Emilie Silva, sa famille élargie, et de nombreux ami(e)s et collègues.

À sa demande, il n’y aura pas de service commémoratif.

La famille apprécieraient des dons en sa mémoire à la Fondation Hôpital Saint-Eustache.

Fondation Hôpital Saint-Eustache
520, boul. Arthur-Sauvé
Saint-Eustache (Québec) J7R 5B1
Téléphone : 450 974-8229
https://www.jedonneenligne.org/fhse/DIM/.

Voeux de sympathie

caractères restant
* Tous les champs sont obligatoires Envoyer

Transférer cet avis de décès

* Tous les champs sont obligatoires Envoyer
Toutes nos résidences
sont parfaitement adaptées
©2021 Les Résidences Funéraires Goyer. Tous droits réservés| |Conception Web : Voyou - Performance créative

Message à l’intention du public sur notre site internet

Devant la mise en place de mesures préventives par la Direction de la Santé Publique pour éviter la propagation de la maladie Covid-19, Les Résidences Funéraires Goyer ltée ont rapidement déployé des procédures afin de respecter ces consignes tout en répondant aux familles endeuillées qui ressentent la nécessité d’honorer la mémoire d’un proche défunt.

Sachant que les rituels funéraires sont des événements uniques et importants pour le deuil des familles, nous continuons de vous servir de façon responsable, digne et respectueuse.

Chaque demande est individuelle, nous devons tenir des événements privés et en groupes restreints ainsi que d’adopter des comportements sécuritaires Nous respectons également le désir des familles de reporter les rituels à une date ultérieure.

Nous sommes conscients que cette situation particulière est inhabituelle et nous sommes engagés à vous soutenir adéquatement en dépit des circonstances.