MORIN, Jacques

1943-2020

À Saint-Joseph-du-Lac, le 25 mars 2020, à l’âge de 76 ans, est décédé M. Jacques Morin, époux de feu Jocelyne Robillard.

Il laisse dans le deuil sa conjointe Mme Denise Poitras Gingras, ses deux filles Chantal (Gaétan) et Christine (Claude), ses quatre petits-enfants Marie-Claude, Katrine, Laurence, Patrice et leurs conjoints, son arrière-petit-fils Christophe ainsi que parents et amis.

En raison des circonstances, les rituels funéraires se tiendront à une date ultérieure au :



Complexe funéraire Goyer ltée
3150, Chemin d’Oka
Sainte-Marthe-sur-le-Lac
450-473-5934


Vos marques de sympathie peuvent se traduire par des dons à La Fondation de l’Hôpital de Montréal pour enfants, en appui au bons soins reçus envers son arrière-petit-fils Christophe.

Voeux de sympathie

caractères restant
* Tous les champs sont obligatoires Envoyer

Transférer cet avis de décès

* Tous les champs sont obligatoires Envoyer
Toutes nos résidences
sont parfaitement adaptées
©2020 Les Résidences Funéraires Goyer. Tous droits réservés| |Conception Web : Voyou - Performance créative

Message à l’intention du public sur notre site internet

Devant la mise en place de mesures préventives par la Direction de la Santé Publique pour éviter la propagation de la maladie Covid-19, Les Résidences Funéraires Goyer ltée ont rapidement déployé des procédures afin de respecter ces consignes tout en répondant aux familles endeuillées qui ressentent la nécessité d’honorer la mémoire d’un proche défunt.

Sachant que les rituels funéraires sont des événements uniques et importants pour le deuil des familles, nous continuons de vous servir de façon responsable, digne et respectueuse.

Chaque demande est individuelle, nous devons tenir des événements privés et en groupes restreints ainsi que d’adopter des comportements sécuritaires Nous respectons également le désir des familles de reporter les rituels à une date ultérieure.

Nous sommes conscients que cette situation particulière est inhabituelle et nous sommes engagés à vous soutenir adéquatement en dépit des circonstances.